Bojan Z, piano


CF6 Yamaha

Pan Piper 4 mai 2022 - 20h00

THOMAS (VON) POURQUERY / ANNE PACEO / AIRELLE BESSON / LOUIS WINSBERG / FIDEL FOURNEYRON / THEO CECCALDI / BOJAN Z / ANDY SHEPPARD / YVES ROUSSEAU / FRANCK TORTILLER en concert

Les Musiciens Résidents Du Festival Jazz Sous Les Pommiers à Paris

Pour marquer la sortie du double-album intitulé SOUS LES POMMIERS enregistré en août dernier pendant le festival, l'équipe du festival normand a le plaisir de réunir à nouveau sur une même scène les dix artistes ayant été en résidence à Coutances : Franck Tortiller, Yves Rousseau, Bojan Z, Louis Winsberg, Andy Sheppard, Thomas de Pourquery, Airelle Besson, Anne Paceo, Fidel Fourneyron et Théo Ceccaldi.

Mathias Levy, Thomas Enhco, piano


Steinway D407

Jazz sur le vif - Studio 104


Radio France - samedi 30 avril - 19h30

MATHIAS LÉVY
« LES DÉMONS FAMILIERS » 
(sortie d’album)

THOMAS ENHCO piano
JÉRÉMY BRUYÈRE contrebasse
MATTHIEU CHAZARENC batterie
MATHIAS LÉVY violon, compositions
MAËLLE DESBROSSES alto
BRUNO DUCRET violoncelle
JEAN-PHILIPPE VIRET contrebasse

et en invités
LAURENT DERACHE accordéon
HUGUES MAYOT clarinette

GRÉGOIRE LETOUVET arrangements et direction artistique

En investissant le chant des troubadours, mâtiné de bourdons indiens, le saxophoniste Sylvain Rifflet remonte aux sources de la musique modale. Nourri de ses expériences chambristes dans les répertoires de Béla Bartók et de Stéphane Grappelli, le violoniste Mathias Lévy élargit aujourd’hui le spectre orchestral en articulant un trio de jazz, un quatuor à cordes avec contrebasse, et, en francs-tireurs, un accordéon, une clarinette — deux personnages évocateurs de ses folklores imaginaires. Un projet éminemment personnel, servi par la plume de Grégoire Letouvet.

Nicholas Angelich - Hommage



La disparition d'un artiste a ce quelque chose de déroutant et inconcevable, tant son œuvre nous aura nourris, au point de nous le rendre familier, proche, intime.

Que sa famille et ses proches recoivent les condoléances de la société Régie pianos.

La Chica


Bechstein D282

Olivier Pessina


Café de la danse - 13 et 14 avril 2022 - 20h

Il y a du sacré dans la voix de La Chica. 

Son incantation nous délivre de la pesanteur, son corps ondule, entrainant par mimétisme nos corps.  Danse des sons, des mots, des cris, des idiomes, des doigts.  De son clavier, comme une chamane, elle pilote et dirige notre transe. Il faut la voir se préparer avant de sortir un son, le dos droit, les épaules écartées la tête qui s’étire vers le haut, le menton rentré sur la poitrine, les yeux à demi clos, et soudain, la vibration jaillit, sereine, magique, apaisante.

Tour à tour femme guerrière ou poétesse, sa voix enveloppe, envoûte, caresse, rassemble des forces parfois contradictoires dans un récit dynamique. Hip-hop, afro-caraïbe, doo-wap, Debussy, elle a intégré tout ça dans sa voix et dans sa technique pianistique, plus le jeu d'un sampleur : Elle joue en séquences des traits qui semblent empruntés à Horowitz sur une rythmique de cumbia.

La Chica seule avec sa voix et son piano, une expérience …

André Manoukian 

Cedric Tiberghien et l'Orchestre les Siècles


Pleyel 267

Cyril Mordant


Auditorium Nouveau Siècle - Lille - 29 mars 2022 - 20h

Les Siècles sont invités par l’ONL dans le cadre de sa saison.

La création du Sacre du Printemps est restée fameuse : devant les cris, Stravinsky se réfugie dans les coulisses du Théâtre des Champs-Élysées, Nijinsky hurle les mouvements aux danseurs sur la scène, alors que Diaghilev allume et éteint les lumières pour tenter d’apaiser le tumulte dans la salle… Immenses interprètes du répertoire des Ballets Russes, Les Siècles, dirigés par François-Xavier Roth, interprètent deux autres chefs-d’œuvre explosifs du 20ème siècle. Après le rare Alax de Xenakis, Cédric Tiberghien prendra possession de l’intense Concerto pour la main gauche de Ravel. Dédié au pianiste Paul Wittgenstein (qui avait perdu un bras durant la Première Guerre mondiale), l’œuvre est un sommet de la musique française.

Guillaume Vincent et Brieuc Vourch


Steinway D102

Michaël Bargues


Espace Choeur des Vallées Thônes - 22 janvier 2021 - 20h30

C’est dans le cadre d’un partenariat avec le festival de musique classique “Musique à Beauregard”, que le pianiste Guillaume Vincent et le violoniste Brieuc Vourch se produiront en duo pour un concert exceptionnel. A seulement 24 ans, Brieuc Vourch appartient déjà au cercle intimiste des violonistes les plus talentueux de sa génération. Après avoir débuté le violon à l’âge de 3 ans, c’est à 13 ans qu’il part pour étudier à la Juillard School de New York.
Guillaume Vincent a débuté, quant à lui, le piano à l’âge de 7 ans avant d’être remarqué dès l’âge de 10 ans par François-René Duchable qui le fait entrer au Conservatoire de Paris. Révélation soliste instrumental aux Victoires de la musique classique en 2014, il excelle aussi bien en tant que soliste qu’en musique de chambre. Se désignant mutuellement comme partenaires de prédilection, les deux musiciens se mettent au diapason pour reprendre avec
autant de sincérité que de respect les œuvres qu’ils interprètent. Leur album dédié aux sonates pour violon de Richard Strauss et de Johannes Brahms est sorti en avril 2021.

 

François Chaplin


D 407 STEINWAY

Théâtre de Poissy - 28 janvier 2022 - 20h

Grande Valse brillante en mi bémol majeur, opus 18 (5')

3 valses op. 34 (13')

  • Grande Valse brillante en la bémol majeur, op. 34 no
  • Grande Valse brillante en la mineur, op. 34 no
  • Grande Valse brillante en fa majeur, op. 34 no3

2 Nocturnes opus 55 (10')

  • Nocturne en fa mineur
  • Nocturne en mi bémol majeur

2 valses op. posthume 69 (7')

  • no1 en la bémol majeur, aussi nommée « Valse de l'Adieu »
  • no2 en si mineur

Grande Valse en la bémol majeur, opus 42 n°1 (4')

*****************     Entracte    ****************

3 valses op. 64 (10')

 3 valses op. posthume 70 (1829) (10')

  • no 1 en sol bémol majeur
  • no 2 en fa mineur, dédicacée à Élise Gavard
  • no 3 en ré bémol majeur

2 Nocturnes opus 62 (14')

  • Nocturne en fa mineur
  • Nocturne en mi bémol majeur

Valse en mi mineur, opus posthume